Répression des eurodéputés catalans : Une pierre dans le jardin de Sassoli

18 décembre 2019

Constatant que, lors des visites du Parlement européen, les services en charge des visites passent sous silence le fait que trois de nos collègues sont empêchés de siéger alors qu’ils ont été valablement élus par leurs concitoyens au sein de l’État espagnol, François ALFONSI a écrit au Président du Parlement européen.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.