Trump est un danger pour notre souveraineté économique et démocratique

14 mars 2019

Si l’Union Européenne veut démontrer qu’elle est une puissance économique et politique elle ne peut négocier un accord de libre-échange avec le climatosceptique Trump. Nous demandons aux États de refuser l’ouverture des négociations.
Intervention de Yannick Jadot lors du débat au Parlement européen sur l’opportunité de réouvrir les négociations sur un accord de libre-échange avec les USA.
#TAFTA2 #TTIPbis #TTIPTRUMP

Partager cet article

2 commentaires

  • Daniel SCHRICKE dit:
     - 

    Je regrette de ne trouver aucune adresse à laquelle il serait possible de commenter, voire de critiquer certaines orientations ou positions d’EELV, souvent très contestables, en matière d’écologie…
    En désespoir de causes, j’ai transmis voici plusieurs semaines, un courrier à Monsieur Y. Jadot, votre tête de liste pour les européennes, via le parlement européens de Strasbourg (c’est la seule « porte d’entrée » qui m’a parue disponible !), à la suite de sa « prestation » dans une émission télévisée « grand public »….
    Et comme d’habitude, ja n’ai pas reçu l’ombre du commencement de la moindre réponse !
    J’en déduis que mes questions et contestations seraient incontestatbles? (Qui ne dit mot consent ?), ou que toute contestation serait interdite au sein d’EELV ? (Déni de démocratie « participative », pourtant souvent revendiquéen par ce mouvement !)
    D’une façon générale, je suis outré par les contree-vérités véhiculées de façon massive par vos représentants, ce qui expliquerait (heureusement !) les faibles scores enregistrés à toutes les élections ?
    Dommage !

    • Delegation dit:
       - 

      Bonjour M. Schricke.
      Tout d’abord ceci n’est pas le site de EELV et encore moins celui de la campagne électorale mais celui qui rend compte du travail de l’ensemble des eurodéputé.e.s écologistes français. Les élu.e.s sont noyé.e.s sous les sollicitations et interpellations, particulièrement en ce moment. Ils prennent en général le temps de répondre à chacun.e mais, les équipes étant très limitées, il n’est pas possible de répondre point par point à tout le monde.
      Merci de votre compréhension.