Une étape majeure pour la protection de tous les travailleurs

18 octobre 2018

La Commission emploi et affaires sociales du Parlement européen a adopté son rapport sur la directive proposée par la Commission européenne visant à rendre les conditions de travail plus transparentes et plus prévisibles dans toute l’UE. Cette directive fait partie des initiatives liées au socle européen des droits sociaux. Réaction de Karima DELLI.

Le mandat a également été donné pour entamer les négociations en trilogue (Parlement + Conseil + Commission). Un accord devrait être trouvé d’ici le début de l’année prochaine.

Déclaration de Karima DELLI, Présidente de la Commission Transports du Parlement européen :

« Une première étape importante vient d’être franchie dans le domaine de la protection des travailleurs au sein de l’UE. Il était nécessaire d’améliorer la législation pour en finir avec les abus liés à l’évolution des formes de travail. Plus de clarté et de prévisibilité seront donc les nouvelles règles dont bénéficieront les travailleurs à temps partiel marginal, ou dont les contrats sont de très courte durée, ceux engagés pour des tâches domestiques mais également ceux tombant sous la catégorie des nouvelles formes d’emploi comme le travail à la demande. De Uber à Deliveroo en passant par tous les emplois créés sur des contrats atypiques, les travailleurs pourront enfin faire valoir leurs droits dans toute l’UE. »

Retrouvez cet article sur Facebook : http://bit.ly/2EGQ1gT
Partager cet article

Les commentaires sont fermés.