Azza Zarrad, l’épouse de Taoufik Ben Brik, au Parlement européen

19 janvier 2010
Invitée surprise de la conférence de presse des Présidents du groupe verts/ALE au Parlement européen, Rebecca Harms et Daniel Cohn-Bendit, Azza Zarrad, l’épouse de Taoufik Ben Brik, est intervenue ce 19 janvier 2010 alors que doit se tenir un débat jeudi 21 janvier en séance pleinière sur les relations UE/TUNISIE.

En grève de la faim depuis plus de dix jours, Azza Zarrad a dénoncé le sort réservé à son mari par le régime tunisien. Journaliste, écrivain et poète, Taoufik Ben Brik, gravement malade, purge depuis le 26 novembre 2009 une peine de six mois dans une prison à plus d’une centaine de kilomètres de Tunis. Opposant très actif au Président Ben Ali, Taoufik Ben Brik, ses proches et soutiens voient dans cette condamnation une manipulation politique destinée à le faire taire.

Invitée à l’initiative d’Hélène Flautre, Députée européenne Europe Ecologie, l’épouse du journaliste est revenu sur les conditions de vie très difficiles de sa famille qui subie en permanence les intimidations de la police tunisienne : surveillance, vols de courriers, vols d’email, téléphone sur écoute, isolement de fait … Venue en Europe pour attirer l’attention de l’opinion publique sur la situation de son mari et plus généralement sur la question des Droits de l’Homme en Tunisie, Azza Zarrad a indiqué que le procès en appel de Taoufik Ben Brik aura lieu ce samedi 23 janvier à Tunis.

Strasbourg, service de presse 19 janvier 2010

Sur le même sujet voir aussi

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.