Crise européenne : les recettes des candidats

27 avril 2012
La thématique de la croissance et de la stabilité budgétaire en Europe marque la campagne présidentielle française. Face aux plans d’austérité qui se succèdent au sein de l’Union européenne, la croissance peine à se relancer. Quelles mesures doit-on prendre pour que l’économie redémarre ? Pascal Canfin est l’invité de « Ça vous regarde » sur LCP.
Les plans d’austérité se succèdent au sein de l’Union européenne sans pour autant relancer la croissance. Pour répondre à la récession qui menace l’Europe, Mario Draghi a plaidé ce mardi 24 avril 2012 au Parlement européen pour un nouveau pacte : « Nous devons revenir en arrière et faire un pacte de croissance », tout en insistant comme à son habitude, sur la discipline budgétaire.

La thématique de la croissance et de la stabilité budgétaire en Europe a marqué la campagne présidentielle des deux candidats en lice pour le second tour. François Hollande souhaite aujourd’hui compléter le traité européen en adjoignant à la « règle d’or » un volet croissance, après avoir pourtant insisté sur la nécessité de renégocier le pacte budgétaire européen, signé le 2 mars dernier par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Il a annoncé : « le sérieux budgétaire oui, l’austérité à vie, non ». Certains pays européens espèrent même une victoire du candidat socialiste pour desserer l’étau de la rigueur. De son côté, Nicolas Sarkozy souhaite une plus grande implication de la BCE pour relancer la croissance.

L’austérité est-elle la seule réponse pour sortir de la crise et relancer la croissance ? François Hollande peut-il, si il est élu renégocier le pacte budgétaire ? Quelles mesures sont-elles efficaces pour relancer l’économie ?

Telles sont les questions posées aux invités autour d’Arnaud Ardoin.

Invités :

Pascal Canfin, député européen EELV, Michel Husson, économiste et membre du conseil scientifique d’Attac, enfin Jean Paul Betbèze, chef économiste du crédit agricole SA.

Lien vers la vidéo
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*