Daniel Cohn-Bendit: « L’UE doit empêcher Kadhafi de gagner » 

11 mars 2011
Le co-président du groupe des Verts/ALE a demandé à Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, de reconnaître le Conseil national de transition intérimaire – l’opposition au Colonel Mouammar Kadhafi – seule force capable d’amener la démocratie en Libye. Il a également rappelé à l’Union européenne son devoir d’assurer de l’aide aux réfugiés. Vidéo.
Partager cet article

3 commentaires

  • Albert de SURGY dit:
     - 

    Je m’interrogeais sur le silence d’EELV concernant le drame de la populatioin lybienne.
    Voici enfin transmise une prise de position de D C-B en faveur du Conseil national de transition intérimaire.
    Mais comment venir en aide à l’opposition lybienne sans intervention militaire d’urgence (au minimum une interdiction de l’espace aérien aux avions de Kadafi) ? Il aurait fallu en complément la réclamer.

    • Anonyme dit:
       - 

      A part Cohn-Bendit je n’ai entendu personne parmi les députés EELV demander l’exclusion aérienne des forces de Kadhafi:y a-t’il de «  »bonnes et de mauvaises victimes?…(oû va se loger la politique..le cas est trop grave pour se réduire à cela!!). Demander seulement une aide humanitaire est insuffisante Kadhafi continuera à massacrer ,à torturer des hommes et des femmes qui demandent la liberté et la démocratie.Je suis révoltée et profondément triste.

      Heureusement ce matin l’espoir renaît avec la résolution votée cette nuit.

  • Jenne Pothier dit:
     - 

    Enfin un discours claire d’EELV sur la Libye auquel j’adhère totalement. Nous sommes restés un peu trop discrets sur le sujet je trouve.