En bateau pour les migrants

Pour demander à l’Europe d’être plus solidaire avec les migrants qui périssent en Méditerranée, 15 personnes ont rejoint le Parlement en bateau pneumatique hier. Les Dernières Nouvelles d’Alsace relatent cette manifestation à laquelle assistaient Karima DELLI et José BOVE.
Un court chemin, mais un grand symbole.?Soutenus sur les rives par banderoles et slogans, quinze personnes ont ramé hier, de la Cour européenne des droits de l’homme au Parlement européen voisin. Dans l’embarcation, au côté de militants associatifs *, figuraient les parents d’un Tunisien de 17 ans disparu le 6 septembre 2012 avec l’un de ces bateaux de fortune qui traversent chaque jour la Méditerranée. « On demande à l’Europe de l’aide, du soutien, de la solidarité. Et des réponses pour les familles », expliquait son père, Mohamed Ben Smida, en descendant du canot, toujours harnaché dans son gilet de sauvetage.

« Ils fuient la famine, la guerre, la dictature »

« Les gens qui essaient de venir ici sont des victimes. Ils viennent pour vivre dignement, ce ne sont pas des criminels, pas des terroristes. Ils fuient la famine, la guerre, la dictature », disait à son tour l’un des militants, membre de l’association Solidarity of Migrants, en descendant du bateau. « L’argent qu’elle dépense pour Frontex, l’Europe ferait mieux de l’investir pour aider le développement en Afrique, pour aider à créer des entreprises où pourront travailler les jeunes Africains. Nos richesses, l’Europe nous les prend, et elle nous empêche de venir chez elle », poursuivait Arouna.

À côté, quelques députés européens étaient venus en soutien. Un élu du parti d’extrême gauche grec Syriza, sa collègue française Marie-Christine Vergiat, et les Verts José Bové et Karima Delli. L’urgence de trouver une solution est un sentiment largement partagé au Parlement européen. Mais c’est aux États d’agir, et eux ne voient pas les bateaux passer…

* Cette manifestation était organisée par un collectif d’associations et organisations strasbourgeoises et internationales (l’ATMF, Attac Strasbourg, D’ailleurs Nous Sommes d’Ici, la Cimade, Watch the Med, le NPA 67, Welcome to Europe, Afrique Europe Interact et l’ASTU).

Article à lire sur les Dernières Nouvelles d’Alsace

Vidéo de l’intervention de José Bové pendant la manifestation:

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*