Afrine : la Turquie doit cesser immédiatement son intervention militaire

Alors que l’offensive militaire turque contre le Kurdistan syrien continue, nous co-signons un appel à la paix et au dialogue avec des eurodéputé-e-s de divers bords politiques.
Les États et la Commission européenne ne peuvent rester muets plus longtemps.

Appel à la paix et au dialogue : la Turquie doit cesser immédiatement son intervention militaire à Afrine

Ces derniers jours, des frappes aériennes turques ont été lancées contre Afrine, une région kurde du nord de la Syrie, tuant et blessant plusieurs civils. Cette opération militaire turque se déroule sans aucune provocation ni attaque de la part des Kurdes de cette région ou de la Syrie.

Les députés européens signataires de cette déclaration exhortent la Commission européenne et les États membres à redoubler d’efforts politiques pour exiger que la Turquie arrête immédiatement son offensive militaire. Nous demandons également la réactivation urgente du dialogue dans le cadre des pourparlers de Genève sur la Syrie, impliquant toutes les parties, y compris les Kurdes.

Nous reconnaissons en outre que le combat des Kurdes, au front contre Daech, contribue également à la sécurité européenne. La déstabilisation que l’attaque de la Turquie provoquera dans cette région menace sérieusement la sécurité de toute la région. Le silence de l’Union européenne et de la communauté internationale n’est pas une option.

Nous appelons l’UE et l’ONU à agir pour que ces attaques cessent immédiatement.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.