Intervention de François Alfonsi

17 septembre 2012
Intervention lors de l’examen du projet de rapport PIEPER : La Commission doit non seulement soutenir les investissements en infrastructures de transports mais aussi les modes de transports alternatifs moins consommateurs en CO2 tels les routes de la mer

Developpement régional : routes de la mer 17… par EurodeputesEE

« Quelques remarques sur ce rapport de Mr Pieper qui est fort intéressant, qui soulève des points très justifiés : L’idée que les priorités européennes doivent guider un certain nombre de grands investissements, est une bonne idée, mais je rappellerai que les priorités européennes, ce n’est pas uniquement l’aspect transfrontalier. Il y a aussi les modes de transports qui sont dans nos priorités, et je voudrais savoir si la Commission entend bien inclure dans ces priorités la prédominance des transports moins consommateurs en CO2, moins consommateurs en infrastructures. Et j’ai également un souci particulier avec les routes de la mer. Pour certaines situations, je pense aux pays des Balkans et peut-être aussi aux pays tels que Lituanie, Estonie… Beaucoup de solutions peuvent être trouvées par les routes de la mer. on est alors dans des situations, où ce ne sont pas simplement les infrastructures qui sont à soutenir mais aussi le lancement d’un certain nombre de liaisons pendant une période assez longue pour en consolider la fiabilité économique. Je voudrais savoir si ces options sont bien prévues aussi dans les projets de la Commission. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*