Le Parlement européen en faveur d’une taxe sur les transactions financières

8 octobre 2009
Dans sa résolution sur le dernier sommet du G20, le Parlement Européen a adopté ce matin en séance plénière, pour la première fois, une position favorable à une taxe sur les transactions financières internationales.
A la suite de ce vote, Pascal Canfin, membre de la commission des affaires économiques et monétaires et vice-président de la commission temporaire sur la crise économique et financière, a déclaré :

« Les Verts saluent le soutien du Parlement Européen à une taxe sur les transactions financières. Ce vote constitue une reconnaissance attendue des bénéfices d’une telle mesure. Une taxe sur les transactions financières réduirait les spéculations sur les marchés financiers internationaux et apporterait les fonds nécessaires à la reconversion écologique et sociale de nos économies. En outre, le Parlement européen a mis l’accent sur le fait que la réponse à la crise devait aller plus loin que la simple re-régulation du secteur financier. Des enjeux cruciaux comme les déséquilibres mondiaux, la volatilité des taux de change et du prix des matières premières doivent être réglés dans un cadre multilatéral.

A travers son appel pour de nouveaux indicateurs économiques qui aillent au delà du PIB, le Parlement a souligné que la reprise économique doit aller de concert avec l’établissement d’un nouveau modèle économique. Le retour aux pratiques anciennes nous entrainerait inévitablement vers la prochaine crise. Les nouveaux indicateurs économiques, qui incluront des critères sociaux et environnementaux, sont indispensables à la mise en œuvre d’un New Deal Vert tel que soutenu par notre groupe.

Il est regrettable que l’attitude des conservateurs du PPE et des libéraux de l’ADLE ait conduit au rejet d’autres propositions, comme l’obligation pour les multinationales de produire un reporting pays par pays ce réduirait les risques d’évasion fiscale massive au détriment tant des pays développés que des pays en développement. Les Verts continueront de pousser en faveur des réformes essentielles en matière de normes comptables. »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.