Le groupe des Verts/ALE salué pour sa politique « plus juste et équitable »

Depuis 2009, la Fondation Evert Vermeer, qui dirige le projet « Fair politics », attribue un prix aux membres du Parlement européen qui ont contribué à améliorer la cohérence des politiques pour le développement. Cette année, les eurodéputés écologistes ont eu de très bons scores. Dans cette liste, on trouve, aux côtés de la députée verte hollandaise Judith Sargentini et de Franziska Keller des Grünen, Eva Joly et Catherine Grèze qui remporte le prix de la meilleure parlementaire de l’année.
Sans politiques cohérentes, la coopération au développement ne peut pas être complètement efficace. A Bruxelles, la Fondation Evert Vermeer contrôle les questions parlementaires, les amendements, les rapports et les avis sur ce thème, puis accorde des points et des notes aux députés européens en charge de ces dossiers. A la fin de l’année parlementaire, un prix est attribué… C’est Catherine Grèze, eurodéputée EELV, qui a été récompensée en 2011. Elle a marqué des points en proposant des amendements sur plusieurs rapports relatifs aux flux migratoires, à la Politique agricole commune à l’horizon 2020, à la nouvelle politique commerciale de l’UE, et à la dimension extérieure de la politique sociale.

– Pour en savoir plus, connectez-vous au site personnel de l’eurodéputée EELV Catherine Grèze.

– Le communiqué de presse de la Fondation Evert Vermeer : http://www.fairpolitics.nl/europa/cases/policy_coherence_in_general/2011_06_30_mep_catherine_gr_ze_wins_the_fair_politician_of_the_year_award_« >MEP Catherine Grèze wins the Fair Politician of the Year Award.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*