Les multinationales gouvernent-elles le monde?

27 janvier 2017
Nos dirigeants politiques ont-ils encore un pouvoir de décision? Va-t-on vers un retour du protectionnisme pour contrer une mondialisation effrénée? Invité par Radio France internationale, Philippe Lamberts, co-Président de notre groupe parlementaire livrait son analyse de la situation.
 
Devenu député européen deux ans après le début de la crise financière, Philippe Lamberts estimait que c’était « le moment de faire bouger les lignes ». Aujourd’hui il regrette de voir qu' »apres quelques années, la contre-offensive des multinationales est massive ». Pourtant le politique a du pouvoir en témoigne les sommes colossales d’argent investies dans les activités de lobbying.

Pour le co-président des Verts/ALE, les conservateurs et les sociaux-démocrates ont ont une responsabilité dans la situation politique actuelle en ayant adopté la doxa néo-libérale : « ils refusent de voir l’explosion des inégalités comme le produit de ce choix politique et se comportent comme de somnambules qui nous mènent vers l’abîme ». Ce à quoi on assiste avec le Brexit, Trump, « c’est une révolte contre cette pensée unique ».

Retrouvez l’intégralité du débat sous ce lien.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.