Sommet européen : pour une solidarité durable dans la zone euro

17 décembre 2010
Les chefs d’Etat et de gouvernement européens ont décidé de modifier le traité de Lisbonne afin de pérenniser le Fonds de secours provisoire créé en mai 2010. Les pays de la zone euro les plus gravement touchés par la crise économique pourront bénéficier du soutien de ce nouveau dispositif permanent. Pour les eurodéputés écologistes, ce mécanisme de stabilité permettant plus de solidarité entre les Etats-membres était indispensable, mais il ne suffit pas. Désormais, les dirigeants doivent bâtir un cadre solide de gouvernance afin de coordonner les politiques fiscales et macroéconomiques au sein de la zone euro – et entreprendre la transition de l’UE vers un modèle de développement durable et socialement juste.




Partager cet article

Les commentaires sont fermés.