Profondes inquiétudes suite à la nouvelle vague d’arrestations de militants du BDP

5 octobre 2011
Hélène Flautre, Co-présidente de la Commission Parlementaire Mixte UE-Turquie, exprime sa profonde inquiétude suite à la nouvelle vague d’arrestations de militants du BDP.

« Avec ces nouvelles arrestations, le nombre de partisans du BDP arrêtés ces derniers mois menace l’existence même de ce parti.

Je regrette par ailleurs le contexte de ces arrestations qui interviennent comme un camouflet à la volonté de recherche de dialogue politique incarnée par la décision salutaire des députés du BDP de siéger au Parlement.

Il n’est pas acceptable que l’espace des activités légales pour la promotion des droits soit réduit à peau de chagrin par des législations et des mesures répressives. Les arrestations et détentions massives d’activistes du BDP ne font que renforcer les forces radicales qui privilégient la confrontation violente dans la question kurde.

Il est impératif de rappeler qu’une solution à la question kurde ne saurait passer par un affrontement armé qu’il soit aérien, terrestre ou encore transfrontalier. Les solutions doivent être cherchées dans une nouvelle constitution garante des droits de l’ensemble des citoyens en Turquie, un processus de décentralisation et une culture renforcée du dialogue civil et politique. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*