Vers la fin du régime Kadhafi en Libye : l’UE doit soutenir le processus démocratique

22 août 2011
Alors que le régime du colonel Mouammar Kadhafi prend fin, Daniel Cohn-Bendit appelle l’Union européenne à exposer sa stratégie pour assurer l’avenir démocratique du peuple libyen. Communiqué de presse.
« Il est important que l’Union européenne développe une véritable stratégie d’accompagnement et de soutien au processus démocratique de l’Etat libyen après l’effondrement du régime du colonel Mouammar Kadhafi et la victoire des rebelles libyens, estime le co-président du groupe des eurodéputés Verts/ALE.

Le Parlement européen doit être informé des initiatives que prendra l’UE afin d’assurer cette phase de transition et de reconstruction et nous demandons par conséquent à Mme Ashton de présenter la stratégie de l’UE dès la prochaine session plénière du Parlement européen (du 12 au 15 septembre à Strasbourg).

C’est désormais au Conseil national de transition de garantir que le processus de transition démocratique ne se fasse pas dans un esprit de vengeance mais dans un esprit d’unification de la société libyenne. Nous estimons qu’il est essentiel que le Conseil national de transition appuie sa politique sur le respect des libertés fondamentales et en stricte conformité avec le droit international.

Il est par ailleurs important à ce stade de prendre les mesures nécessaires pour faire appliquer la justice internationale afin que les responsables des crimes commis soient jugés pour leurs actes. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*