La biodiversité est une chance : nous avons un plan B

10 octobre 2013
Des grands sommets internationaux aux actions de terrain des citoyens et des associations, la préservation de la biodiversité est un engagement du quotidien. Dans un ouvrage qui vient de paraître aux éditions Actes-Sud – Domaine du possible, Sandrine Bélier, eurodéputée EELV, et Gilles Luneau, rédacteur en chef de Global Magazine, démontrent comment et pourquoi, seule la volonté politique permettra de protéger les biens communs de l’humanité.
Clair et facile d’accès, cet ouvrage invite le lecteur à se réapproprier une cause encore trop souvent considérée comme secondaire parmi tous les enjeux de société contemporains. La biodiversité ne s’inscrit plus seulement en filigranes de l’actualité mais réinvestit aujourd’hui les agendas politiques nationaux et internationaux.

La biodiversité – une chance paraît alors que le Parlement européen vient de prendre une position ambitieuse sur la mise en œuvre du protocole de Nagoya en amont de la conférence internationale sur la biodiversité qui aura lieu à Séoul en 2014. En France, sa publication coïncide avec l’examen du projet de loi-cadre biodiversité, la première depuis 1976.

Présenté au Conseil national de la transition écologique le 9 octobre, ce projet de loi, axe d’engagement du gouvernement en matière d’environnement, sera discuté à l’Assemblée nationale et au Sénat début 2014.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*