Bonjour et Bienvenue!

8 septembre 2009
Mon rôle au sein du Parlement européen : faire face aux enjeux de demain et contribuer à la poursuite de la construction d’une Europe au plus près des citoyens. Mes ambitions sont simples et claires : avec vous, peser à l’échelle européenne pour que l’Union Européenne devienne plus démocratique, plus juste, plus solidaire et plus écologiste mais aussi, contribuer à faire aimer l’Europe, à partager notre rêve d’Europe et peser sur les décisions françaises (pour rappel plus de 60% des textes votés au parlement en France ont préalablement été discutés à l’échelle européenne).

Pour ce faire, j’ai choisi de siéger dans 3 commissions parlementaires :
– La Commission Environnement, Santé et Consommation (membre titulaire)
http://www.europarl.europa.eu/activities/committees/homeCom.do?language=FR&body=AFCO » target= »_blank » class= »a_texte » >>http://www.europarl.europa.eu/activities/committees/homeCom.do?language=FR&body=AFCO« >La Commission des Affaires Constitutionnelles (membre suppléant)
La Commission des Pétitions (membre suppléant)

Et je me suis d’ores et déjà engagée sur quelques dossiers importants et transversaux :

Au sein de la Commission Environnement, je suivrai :

– La négociation de Copenhague fin 2009 et la préparation de la résolution du Parlement Européen pour cette négociation.
– La négociation de la Stratégie contre la perte de la biodiversité qui débute en 2010. La biodiversité sera l’un des enjeux fondamentaux à l’image de l’urgence climatique. Les réponses aux crises écologiques, sociales et économiques dépendent des valeurs essentielles portées par la nature qui nous fournit l’indispensable : énergie, nourriture, vêtements, médicaments, matières premières…
– L’adoption d’une directive Cadre sur les Sols : En Europe près de 50% des sols sont gravement touchés par l’érosion, le tassement, l’urbanisation massive ou sont pollués. Le sol est une richesse fondamentale dont dépendent notamment nos ressources en eau et alimentaires…
– L’adoption d’une directive sur l’accès à la justice en matière d’environnement : une meilleure application du droit nécessite une plus large accessibilité pour les associations et les citoyens.

Au sein des commissions Affaires Constitutionnelles et Pétitions :
c’est l’avenir de l’Union, du choix de notre modèle politique et de la relation que nous entretenons avec les citoyens. Ceux qui me connaissent le savent: pour moi, l’Europe ne se fera qu’avec ses citoyens et sur les bases d’une vraie Constitution.

Enfin, la http://owni.fr/2009/05/04/pourquoi-je-signe-le-pacte-pour-les-libertes-numeriques-par-sandrine-belier« > défense des libertés numériques sera également un de mes combats. A l’heure, entre autres, d’Hadopi2 et de Loppsi2, le Parlement a ce devoir de veiller au respect des libertés publiques des Européens en pesant de tout son poids face à toute restriction…

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.