Budget de l’Union : le Parlement souhaite un instrument indépendant pour financer les ONGs

9 avril 2018

Les eurodéputé-e-s de la Commission des Libertés Civiles (LIBE) ont adopté aujourd’hui une résolution recommandant la création d’un « instrument pour les valeurs européennes afin de soutenir les organisations de la société civile qui favorisent la démocratie, l’état de droit et les valeurs fondamentales dans l’Union européenne ». Ces financements seraient gérés directement par la Commission européenne, afin d’éviter que des gouvernements ou des agences nationales puissent en empêcher l’accès à certaines ONGs.

Le Parlement souhaite voir ce nouvel instrument intégré au prochain cadre financier pluriannuel post-2020. La résolution adoptée aujourd’hui devrait être inscrite à l’ordre du jour de la plénière de la semaine prochaine.

Réaction d’Eva JOLY, membre de la Commission des Libertés civiles :

« Cela fait longtemps que les écologistes demandent la création d’un instrument financier indépendant pour permettre aux ONGs, notamment locales, de poursuivre leurs actions même quand les pouvoirs en place s’y opposent. C’est une réponse concrète qu’apporte le Parlement européen à la détérioration de l’état de droit en Europe et aux pressions subies par les organisations non gouvernementales dans certains États européens.

Je me réjouis que le Parlement européen soit enfin prêt à défendre ce nouvel instrument financier et j’exhorte la Commission européenne à l’intégrer dans le cadre de son projet de budget post-2020. Il s’agirait là d’une innovation intelligente qui ferait réellement vivre les valeurs européennes, a contrario de ceux qui s’en réclament tout en fermant chaque jour plus nos sociétés et attisent les haines. Le soutien du Conseil n’est pas acquis mais sera indispensable. J’attends donc du Président français qu’il soutienne la création d’un tel instrument à l’occasion de sa venue au Parlement européen la semaine prochaine. »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.