Le Parlement européen demande des règles contraignantes de sauvetage en mer

9 décembre 2013
La Commission des libertés civiles, justice et affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen a adopté aujourd’hui sa position sur la création de règles européennes encadrant les opérations en mer de l’agence Frontex. Le Conseil devrait également coordonner sa position cette semaine. Les négociations entre le Parlement européen et le Conseil devraient commencer avant la fin de l’année.
Hélène Flautre, députée européenne (groupe Verts-ALE), membre de la Commission LIBE, a déclaré:

« Alors que les témoignages de refoulements en mer affluent, que les naufrages ont fait de nouvelles victimes depuis la tragédie de Lampedusa, je me félicite que le Parlement européen ait adopté aujourd’hui de nouvelles règles européennes pour encadrer les opérations maritimes de l’agence Frontex.

Ces règles doivent permettre de clarifier les responsabilités et obligations de chacun. Il s’agit de mettre un terme aux divergences d’interprétation du droit international, qui amenaient certains à regarder d’un côté lorsqu’un naufrage se passait de l’autre. Sur les questions par exemple de sauvetage en mer, d’interception et de débarquement, le Conseil devra pleinement montrer son engagement à ce que cessent ces tragédies. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*