GCO : le combat continue

Mercredi 3 octobre, José BOVÉ, Karima DELLI, Yannick JADOT et Michèle RIVASI sont allés à Kolbsheim pour soutenir les opposants au projet climaticide de contournement autoroutier de Strasbourg (GCO).

Deux semaines après la journée au cours de laquelle les manifestants pacifiques dont José BOVÉ et Karima DELLI avaient subi des réactions violentes, totalement disproportionnées, de la part des forces de l’ordre et au lendemain d’un jugement aberrant du Tribunal administratif de Strasbourg ouvrant la voie à la reprise des travaux, nous étions de retour à Kolbsheim.

Cette visite avait lieu, ironie de l’histoire, au moment même où l’eurométropole strasbourgeoise présentait son plan climat. Après un moment de rencontre et de mise à jour sur la situation avec notamment le maire de Kolbsheim, Dany Karsher, et Germaine Schell, 89 ans, doyenne et figure de proue de l’opposition au GCO, nous sommes ensuite allés sur le site de l’ancienne Zad du Moulin où nous avons pu constater le massacre d’une partie de la forêt par les promoteurs du projet avec la complicité de l’État. 

Nous soutenons les militant.e.s sur le terrain qui maintiennent la pression, se battent pour la sauvegarde de leur patrimoine naturel et historique et exigeons du gouvernement qu’il abandonne ce funeste projet. Il est temps pour le Président Macron de joindre les paroles aux actes en matière de transition écologique.


Ci-dessous, l’intervention de Karima DELLI et le reportage de France 3 Grand Est

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.