Lettre ouverte à Emmanuel Macron : « Les armes nucléaires ne résoudront aucun conflit »

Dans une tribune publiée sur le site de l’Obs, José BOVÉ Karima DELLI et Michèle RIVASI enjoignent le président de la République à s’engager pour un désarmement nucléaire mondial.

Suite à l’élection de Donald Trump, le Bulletin of Atomic Scientists a avancé de trente secondes son Horloge de l’Apocalypse : il est 23 heures, 57 minutes et 30 secondes et la fin du monde est prévue pour minuit. Cette horloge conceptuelle, créée en 1947, au début de la guerre froide, visait à faire prendre conscience au monde des risques liés aux tensions entre les deux puissances nucléaires qu’étaient les États-Unis et l’ex-URSS. Aujourd’hui, le risque nucléaire est malheureusement complété par d’autres menaces, telles que le changement climatique ou les nouvelles technologies.

La dernière fois que l’Horloge était aussi proche de minuit, il était 23h58 quand les États-Unis et l’ex-URSS étaient parvenus tous deux à la création de la bombe à hydrogène (bombe H) en 1953. Aujourd’hui, les provocations de la Corée du Nord couplées à l’imprévisibilité de Donald Trump inquiètent à nouveau les citoyens du monde. Selon les autorités nord-coréennes le dernier essai souterrain a été réalisé avec une bombe H capable d’être transportée par un missile balistique intercontinental : un tel développement mettrait une grande partie du territoire continental des États-Unis à la portée d’une éventuelle frappe, ce qui pourrait provoquer une riposte nucléaire américaine. Mettre en place des sanctions à l’encontre de la Corée du Nord est nécessaire mais ne résoudra pas le fond du problème qui est l’utilisation potentielle de l’arme nucléaire par un dirigeant, qu’il soit démocratiquement élu ou non.

Plutôt que de croire que l’apocalypse nucléaire est inéluctable, nous sommes convaincus qu’il est possible d’utiliser le cadre de l’ONU pour parvenir à un désarmement nucléaire mondial. François Hollande a failli dans cette mission et nous vous invitons à prendre toutes les initiatives possibles pour abolir une arme qui n’a plus sa place dans la géopolitique mondiale, et ce alors même que nos principaux ennemis sont des acteurs non-étatiques.

La France doit montrer l’exemple
C’est une évidence : les armes nucléaires ne résoudront aucun conflit, n’amélioreront pas la confiance nécessaire à l’établissement…

 

Lire la suite de cette tribune sur le site e l’Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170926.OBS5172/les-armes-nucleaires-ne-resoudront-aucun-conflit-lettre-ouverte-a-emmanuel-macron.html

Partager cet article

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension