Opacité financière : un indice plus conforme à la réalité que la liste noire européenne

30 janvier 2018

Le réseau mondial pour la justice fiscale a publié un classement des pays selon l’indice de leur opacité financière.  Les dix pays en tête du classement sont la Suisse, les États-Unis, les îles Caïmans, Hong Kong, Singapour, le Luxembourg, l’Allemagne, Taïwan, les Émirats arabes unis, l’île de Guernesey.

Déclaration d’Eva JOLY, Vice-Présidente de la Commission d’enquête sur les Panama Papers :

« Nous saluons le travail du réseau mondial pour la justice fiscale qui publie une liste enfin crédible des pays classés en fonction de l’opacité de leur système financier.

Cette liste met d’autant plus en évidence l’inconsistance de la liste noire européenne des paradis fiscaux; une liste biaisée dont l’élaboration manque de transparence et qui répond à une logique d’arrangements politiques.

Le fait que deux États membres – l’Allemagne et le Luxembourg – ainsi que des territoires britanniques comme Guernesey figurent dans le top 10 des pays les plus opaques montre encore une fois qu’il est indispensable de s’attaquer aussi aux pratiques fiscales et financières de certains pays au sein de notre Union.

Nous demandons aux États membres d’adopter les recommandations du Parlement européen votées en décembre dernier et d’instaurer la transparence tant dans l’élaboration que le suivi de la liste noire, en y impliquant le Parlement. Les États membres doivent impérativement débloquer les réformes de transparence qui sont sur la table, à commencer par le reporting public pays par pays. »


Consulter le rapport en ligne : https://www.financialsecrecyindex.com/

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*