Paquet Mobilité : les gouvernements doivent mettre fin à l’exploitation des transporteurs routiers

10 janvier 2019

La Commission des transports du Parlement européen s’est opposée aujourd’hui aux rapports sur le détachement et sur les temps de conduite/repos. Sur ces deux dossiers, c’est donc le statu quo qui s’applique. Karima DELLI et les Verts/ALE se sont opposés à un projet qui perpétue des conditions de travail inhumaines et des salaires inacceptables pour les chauffeurs routiers.

Le seul compromis adopté concerne le cabotage. Celui-ci renforce la législation actuelle en mettant en place une période de carence entre les périodes de cabotage, ainsi que le retour obligatoire du camion dans son pays d’établissement une fois par mois.

Déclaration de Karima DELLI, Présidente de la Commission transports du Parlement européen :

« Bonne nouvelle pour les salariés du transport routier, la Commission des Transports a refusé de cautionner l’exploitation des salariés du secteur préconisé par les deux rapporteurs. Ce que certains, conservateurs, libéraux et même socialistes proposaient était purement et simplement la légalisation d’une forme d’esclavage moderne sur nos routes!

 L’égalité des droits et des conditions de travail dignes de ce nom doivent bénéficier à tous et sur tout le territoire de l’UE. Nous ne voulons pas de travailleurs de seconde zone, c’est pourquoi nous continuons de nous battre pour que le détachement s’applique à tous, et non à la carte selon les corps de métier. Nous ne voulons pas de chauffeurs épuisés sur la route, qui mettraient en danger leur vie ainsi que celles de tous les autres usagers: c’est pourquoi nous refusons toute dérogation à l’interdiction du repos hebdomadaire en cabine.

 L’UE doit tenir sa promesse d’une Europe sociale, nous attendons désormais des États qu’ils prennent leurs responsabilités en garantissant la bonne application des règles en vigueur en Europe. »

Pour information, le volet social du paquet mobilité comprend trois règlements (Temps de conduite et de repos, application de la directive sur le détachement des travailleurs aux transporteurs et cabotage).

 

 

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.