Plus que 24 heures pour voter aux primaires des écologistes dans toute l’Union européenne !

12 novembre 2013
En 2014, les citoyens européens voteront pour désigner leurs représentants au Parlement européen et un nouveau président de la Commission européenne. A cette occasion, les partis verts de toute l’Europe se sont mobilisés au sein du Parti vert européen (PVE) pour organiser une primaire et désigner leurs têtes d’affiche : votez et découvrez les candidats réunis à Paris le 21 janvier dernier !
Des primaires au sein d’un parti européen, c’est une première en Europe. Pour les écologistes, il s’agit de sensibiliser tous les écologistes des 28 Etats-membres à l’existence de cette maison écologiste qui réunit tous les partis verts d’Europe… et de lui donner vie à travers deux porte-paroles, un homme et une femme. Ces deux « têtes d’affiche » aux prochaines élections incarneront notre programme pour l’Europe – lors de la troisième campagne de l’histoire du Parti vert européen. Pour les écologistes, il faut donner la parole aux citoyens et contribuer à la construction d’une opinion publique européenne. Cette primaire devrait permettre de réduire le fossé entre les gens et les institutions.

Qui sont les candidates et candidats ?

Les quatre candidats sont le Français José Bové, l’Italienne Monica Frassoni, l’Allemande Rebecca Harms et sa compatriote Ska Keller, nominée par les jeunes écologistes européens.

Où voter ?

Sur le site Internet : une série de débats dans les capitales européennes. Ci-dessous, vous trouverez toutes les interventions des candidats lors d’un débat à Paris le 21 janvier 2014.

.
Partager cet article

Un commentaire

  • Simon Chabrillat dit:
     - 

    C’est formidable de laisser cette possibilité aux sympathisants, mais il faut être informé sur les 4 candidats pour bien voter. Or la seule information (facilement trouvable) est un article UNIQUEMENT EN ANGLAIS (
    http://greenprimary.europeangreens.eu/contenders ). Pour des élections européennes, je m’attendrais à une meilleure prise en compte du multilinguisme de notre continent…
    (si je me trompe, je vous suggère d’améliorer la visibilité de l’information multilingue sur les 4 candidats)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*