Réduisons les émissions des camions !

14 novembre 2018

Le Parlement européen a voté en faveur de normes d’émission de CO2 pour les véhicules utilitaires lourds, qui entraîneront une réduction substantielle des émissions de CO2 des poids lourds. Réaction de Karima DELLI.

Les camions et les poids lourds devront réduire leurs émissions de CO2 de 20% d’ici 2025 et de 35% d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 2019. La proposition met également en place un seuil de référence pour les ZLEV de 5% en 2025 et de 20% en 2030, afin d’inciter les fabricants à adopter de nouvelles technologies. Le texte constitue une base solide pour les négociations en « trilogue » avec le Conseil et la Commission européenne.

Karima DELLI, Présidente de la Commission Transports du Parlement européen, commente:

« Avec ce vote, le Parlement européen envoie un signal fort aux constructeurs pour leur demander de réduire les émissions de leurs véhicules et de s’engager dans la course pour un avenir plus propre. Après le rapport du GIEC, il est clair que les décideurs ne peuvent rester assis au volant. Il en va de même par rapport à la grogne contre la hausse du prix des carburants: avec des camions plus propres, les gains seront considérables pour les transporteurs. C’est pourquoi les États membres de l’UE doivent adhérer à l’appel du Parlement en faveur d’une réduction considérable des émissions du secteur des transports. Il est temps que le secteur du transport routier change de statut: de plus grand pollueur, il peut dès demain devenir un protecteur majeur du climat. Mais c’est aussi un enjeu pour l’emploi, car c’est en innovant pour des véhicules propres que nous pourrons sauver les salariés de l’industrie automobile européenne, pas en les enfermant dans le vieux monde des carburants fossiles. »

Contexte
Dans sa proposition de règlement sur les « normes d’émission de CO2 pour les véhicules lourds neufs », la Commission européenne demande des économies de 15% à l’horizon 2025 et de 30% à l’horizon 2030. Les députés ont souscrit à l’appel lancé par la commission de l’environnement en faveur d’une incitation à la production de camions et véhicules lourds propres. Le règlement sur les « normes d’émission de CO2 pour les véhicules utilitaires lourds neufs » fixe pour la première fois les limites maximales applicables aux camions et aux véhicules utilitaires lourds. Des règles strictes sont en vigueur au Japon depuis 2005, aux États-Unis depuis 2011 et en Chine depuis 2015.

Ci-dessous, l’intervention de Karima DELLI lors du débat en plénière sur le sujet.

Retrouvez cet article sur Facebook : http://bit.ly/2Q0r97S
Partager cet article

Les commentaires sont fermés.