Soutien aux militant-e-s attaqué-e-s dans deux procès injustes

Dans une série de vidéos, José BOVÉ, Karima DELLI, Yannick JADOT, Eva JOLY et Michèle RIVASI apportent leur soutien aux militant-e-s d’ATTAC et notamment à la faucheuse de chaises Nicole Briend, injustement attaqué-e-s par BNP Paribas et Apple dans deux procès distincts.

ATTAC et ses militant-e-s sont très prochainement convoqué-e-s au tribunal dans le cadre de deux affaire différentes :

– le 6 février, à Carpentras, pour la plainte de BNP Paribas contre Nicole Briend, faucheuse de chaise
– le 12 février, à Paris, suite à la procédure lancée par Apple contre l’opération #ApplePayeTesImpôts


Michèle RIVASI : « Je voudrais apporter tout mon soutien à ces militant.e.s, qui sont courageux, qui sont des lanceurs d’alerte, et qui osent lutter contre dans banques comme BNP Paribas, contre des multinationales comme Apple, pour dénoncer l’évasion fiscale. Il est complètement anormal que se soient ces lanceurs d’alerte qui soient devant les tribunaux et non pas ces multinationales et ces banques qui détournent de l’argent et organisent l’évasion fiscale en toute impunité. »

 


Eva JOLY : « Nous ne pouvons pas condamner les citoyen.ne.s qui souhaitent un monde meilleur et qui mettent toute leur énergie dans ce but. »

 


Yannick JADOT : « Je soutiens les 5 et 6 février à Carpentras et le 12 à Paris les militant.e.s d’Attac injustement attaqués par BNP ou par Apple, parce qu’ils font le travail que devraient faire les états. Parce qu’ils se substituent à la justice. Parce qu’aujourd’hui ils incarnent le combat légitime pour l’intérêt général. »

 


Karima DELLI : « Attac ne peut pas agir seule contre des empires que se soit Apple ou BNP Paribas. Attac a besoin de vous, car l’association agit dans l’intérêt général et montre qu’il est grand temps de mettre fin à l’impunité fiscale dont bénéficient ces multinationales. Ensemble réclamons la Justice fiscale. »


José BOVÉ soutient Attac France dans son procès en référé face à Apple le lundi 12 février, et se dit prêt à mener une action de désobéissance civile avec eux et elles pour montrer aux multinationales que l’#OnNeSeTairaPas.

Partager cet article

Un commentaire

  • GAERTNER dit:
     - 

    Il serait temps d’élaborer une harmonisation fiscale sur le plan européen pour éviter les dérives de l’optimisation fiscale, une nuisance au final pour tout l’ensemble des membres de l’UE. J’espère que la justice sera rendue objectivement et protègera les lanceurs d’alerte dont l’action est parfaitement légitime. Ne sommes-nous pas dans un Etat de droit qui respecte la liberté d’expression ?
    Les pratiques d’Apple incitant à la surconsommation (obsolescence programmée) et leurs abus en matière de PI sont par ailleurs révoltant !