Une étude sur la conversion écologique de Paris et l’Ile-de-France

6 septembre 2009
Pascal co-finance avec la Fondation pour le Progrès de l’Homme une étude pour mesurer l’impact en terme d’emplois de la conversion écologique sur le territoire de l’Ile-de-France.

Cette étude, conduite sous la direction de Philippe Quirion du CNRS, sera rendue publique début janvier 2010.

L’Union européenne a adopté son paquet énergie climat en décembre 2008. Pour réaliser les objectifs de la stratégie européenne de lutte contre le changement climatique, de nombreuses politiques publiques vont devoir changer. Or, une partie de ces politiques relèvent des compétences des collectivités locales en matière de financement des infrastructures et des équipements de transports, de logements, d’urbanisme, de maitrise du foncier, de soutien à l’agriculture de proximité…

Pour inciter les collectivités à s’engager sur cette voie, l’évaluation des créations d’emplois induites par ces politiques est un élément important.

Cette étude aura donc pour objet d’évaluer l’impact sur l’emploi dans quelques grands secteurs d’activité de l’application par la Ville de Paris et la Région Ile-de-France, deux des plus grosses collectivités européennes, des objectifs du paquet énergie climat européen, à partir de leur champ de compétences propres. Les premiers résultats de cette étude seront rendus publics quelques semaines avant le sommet de Copenhague.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*