Michèle Rivasi

Personnalité politique issue de la société civile, elle est professeur agrégée en biologie, ancienne élève de l’école normale supérieure de Fontenay-aux-Roses et professeur d’IUFM. Cette scientifique confirmée a fondé la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) après l’accident de Tchernobyl de 1986. Elle est également Vice-Présidente du Centre de recherche indépendant sur les rayonnements électromagnétiques (CRIIREM) et fut directrice de Greenpeace France entre 2003 et 2004. En 2012, elle est devenue Présidente de Nuclear Transparency Watch, réseau européen de vigilancecitoyenne qu’elle ainitié afin de promouvoir la transparence dans le domaine du nucléaire civil.

Ancienne députée de la Drôme (1997-2002), elle se mobilise toujours dans son euro-région qui englobe PACA et Rhône-Alpes. Nucléaire, gaz de schiste, médicaments, perturbateurs endocriniens, plantes médicinales,OGM, ondes électromagnétiques, responsabilité sociétale des entreprises, éthique de la recherche : elle souhaite mettre en avant ces nombreuses thématiques de société pour lesquelles elle se bat chaque jour au Parlement européen où elle a été réélue en 2014.

Au Parlement européen, Michèle Rivasi est vice-présidente du groupe Verts/ALE et Présidente de la délégation française, elle est membre de la commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire et suppléante en commission industrie, recherche et énergie et en vommission des Pétitions. Elle est également vice-présidente de l’assemblée parlementaire paritaire ACP-UE.

Site Internet : http://www.michele-rivasi.eu/

Sur Twitter : http://twitter.com/MicheleRivasi

Derniers articles du blog http://www.michele-rivasi.eu/

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

| 1 | 2 |

| 1 | 2 |

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation