Encore quelques efforts pour interdire la découpe d’ailerons de requin en mer

24 septembre 2012
Mercredi 19 septembre, la commission Pêche du Parlement européen a adopté une proposition de la Commission européenne visant à bannir définitivement la découpe des ailerons de requin à bord des navires. Depuis longtemps, le groupe des Verts/ALE au Parlement européen soutient l’interdiction totale de cette pratique odieuse.
Chaque année, des millions de requins sont capturés, leur aileron coupé et leur carcasse rejetée en mer, dans le seul but de répondre à la demande du marché asiatique. Nous assistons, non seulement à un terrible gaspillage, mais aussi à la menace grandissante de la disparition de certaines espèces de requins. En Europe, un règlement interdit à tous les navires battant pavillon d’un Etat-membre de se livrer à cette pratique scandaleuse. Pourtant, des dérogations autorisent encore à certains pêcheurs la découpe d’ailerons à bord des navires, avant le débarquement séparé des carcasses. Pour que le « shark finning » soit interdit dans le droit international, nous devons d’abord faire en sorte qu’il soit banni totalement en Europe !


Contre la découpe des ailerons de requins

Ce mercredi 19 septembre 2012, un premier signal encourageant a été donné par les eurodéputés réunis au sein de la commission Pêche du Parlement européen. Ils ont voté pour la suppression de cette fameuse dérogation. C’est une bonne nouvelle : si cette interdiction est soutenue par l’ensemble des parlementaires en session plénière à la fin du mois d’octobre, sa mise en application sera immédiate. Mais nous devons encore négocier. Les amendements qui ont été adoptés contiennent quelques failles juridiques qu’il faut absolument supprimer avant le vote définitif du Parlement. Les eurodéputés Verts/ALE, Raül Romeva y Rueda en tête, ainsi que Jean-Paul Besset et Isabella Lövin, tous membres de la commission Pêche, vont désormais s’atteler à combattre ces lacunes.

Partager cet article

4 commentaires

  • carlet hélène dit:
     - 

    enfin une bonne nouvelle!!

    Maintenant il serait bon que nos Euros-députés s’ occupent de l’ interdiction de la Corrida et des combats de coqs, pratiques tout aussi barbares si ce n’ est plus, et qui font la honte de la France…

  • Anonyme dit:
     - 

    Bonne initiative mais c’est un peu comme les caméras, on déplace le problème sécurité ailleurs .
    Le braconnage et les coutumes de ce genre existent dans beaucoup de domaine de la protection de la nature .
    C’est comme pour le loup qui n’est pas un problème en Italie …sauf pour la Conf et JB.
    Ou pour les Hérissons et Écureuils ou Loutres qui sont écrasés sur la route tous les jours.
    Idem pour la viande de brousse : c’est avant tout un souci social ,économique et culturel de partage des richesses de la planette.

  • Awatif Najman dit:
     - 

    Hi,

    Merci je trouve comme d’habitude des sujets intéressants sur votre site 😉

    Awatif Najman

    Poker en ligne gratuit

    A bientôt sur [poker gratuit->http://www.poker-fr.net]

  • C. Mason dit:
     - 

    A chasser le requin, autant le chasser pour sa chair aussi. Je ne suis pas vraiment pour non plus, mais si ca peut nourrir des gens dans le besoin.. pourquoi pas? Il faudrait pouvoir convaincre les pêcheurs..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*