La Tribune: Le « Greenpeace de la finance » pourrait voir le jour dès la fin 2010

28 septembre 2010
Les députés européens signataires de l’appel du 21 juin et les parties prenantes se sont mis d’accord lundi. Des statuts et une charte seront rédigés dans les deux mois.
L’appel à créer un « Greenpeace de la finance » ne sera pas resté lettre morte. À l’origine de cet appel le 21 juin dernier (lire ci-dessous), l’eurodéputé Pascal Canfin (Europe Ecologie) a donné le coup d’envoi à ce projet lundi à Bruxelles, lors d’une réunion avec des membres des cinq groupes du Parlement européen qui comptent des signataires (Parti populaire, Socialistes et démocrates, Verts, Démocrates et libéraux, Gauche unie), et une cinquantaine de représentants d’organisations non gouvernementales (ONG), parmi lesquelles la Confédération européenne des syndicats, Oxfam, Greenpeace, Transparency International. Tout comme les think-tanks progressistes Open Society Institute (fondé par le financier George Soros) et New Economics Foundation.

« Phase d’amorçage »

« Nous avons dégagé un large accord sur la nécessité de constituer un contre-pouvoir au lobbying du secteur financier, et sur le rôle que les eurodéputés à l’origine de l’appel ont à jouer dans ce processus », annonce Pascal Canfin. Les eurodéputés vont ainsi financer la phase d’amorçage, pendant laquelle un chargé de mission sera recruté pour rédiger les projets de statuts et de charte politique de l’organisation, dont le nom provisoire est « Finance Watch », et préparer un tour de table financier, avec un objectif d’environ un million d’euros par an.

Lire la suite sur le site de la tribune.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*