Trois millions de sans-abri dans l’Union européenne

6 février 2012
A l’initiative de Karima Delli, un appel a été lancé aux autorités européennes afin d’établir une stratégie pour les personnes sans-abri. L’ensemble des députés européens d’Europe-Ecologie ont répondu de suite à son appel. Ils espèrent que M. Barroso, M. Van Rompuy, et Mme Thorning- Schmidt vont agir de toute urgence pour mettre en place un fonds de secours et aider l’ensemble des sans-abri. Il faut appliquer sans délai la stratégie de l’UE pour les personnes sans-abri adoptée par le Parlement européen dans sa résolution du 14 septembre 2011.
{SILENCE GLACIAL DES RESPONSABLES EUROPEENS

Appel pour une stratégie de l’UE pour les personnes sans-abri
}

Depuis une semaine, plusieurs dizaines d’européens sont morts de froid et les responsables de l’Union Européenne dorment. Sont-ils à ce point insensibles qu’ils ne perçoivent pas qu’on les attend solidaires et actifs devant la détresse des plus vulnérables. On estime à plus de 3 millions le nombre de sans-abris dans l’Union. En mettant dans la stratégie Europe 2020 un objectif de sortir de la pauvreté 20 millions de personnes, n’ont-ils pas réalisé que la pauvreté, ce ne sont pas uniquement des statistiques, mais avant tout des hommes, des femmes et des enfants qui souffrent dans leurs chairs?

On ne gouverne pas l’Europe par l’indifférence.

Nous appelons à un sursaut. A un réveil. A un peu d’humanité. L’Europe serait-elle devenue incapable de se mobiliser? Où est la réunion d’urgence? Où sont les sommes qui devraient être débloquées sans délai? Où sont les appels à ce que les gouvernements unissent leurs forces pour aider les faibles?

Nous ne pouvons pas nous résigner à cette impuissance, à ce silence glacial. L’Europe doit se désengourdir.

Nous, députés européens, appelons M. José Manuel Barroso, Président de la Commission européen, M. Herman Van Rompuy, Président du Conseil européen, et Mme Helle Thorning- Schmidt, Premier Ministre du Danemark et Présidente en exercice du Conseil de l’Union Européenne:

– à réunir d’urgence les représentants des gouvernements nationaux afin de s’assurer que dans chacun des Etats membres, les mesures indispensables ont été prises afin de garantir le droit à un hébergement d’urgence pour les personnes dormant dans la rue,

– à mettre en place un fonds de secours pour aider les Etats membres qui n’auraient pas les moyens de faire face à cette situation critique,

– à mettre en œuvre sans délai la stratégie de l’UE pour les personnes sans-abri adoptée par le Parlement européen dans sa résolution du 14 septembre 2011.

Partager cet article

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension