La co-secrétaire nationale de l’Alliance écologiste indépendante effectue son premier mandat. Issue de la société civile, elle a travaillé en milieu associatif (enfants malades hospitalisés, humanitaire). Elle est également Présidente de l’association Palmiers Sud.

Fille et femme de marin, c’est avec fierté qu’elle siège au sein de la commission de la pêche (PECH), en charge de la politique commune de la pêche, qui vise à assurer la viabilité à long terme de l’environnement marin, des stocks de poissons, des pêcheurs, des industries liées à la pêche et des communautés côtières.

Dans la commission du développement régional (REGI), elle suivra les politiques de développement régional et de cohésion. REGI collabore étroitement avec tous les échelons européens, du Conseil aux autorités locales et régionales, afin d’assurer un développement régional et une politique de cohésion équitables, y compris dans la dimension urbaine. 

En commission du développement (DEVE), elle travaillera sur l’aide au développement de l’Union européenne. DEVE a la mission de contrôler les actions de la Commission, du Service européen pour l’action extérieure et tous ceux qui utilisent ces fonds spécifiques de l’Union.

Élue combative, Caroline Roose prend par ailleurs le temps de rester à l’écoute attentive des citoyen·ne·s.

Les actualités
Institutions européennes

Délégation Europe Écologie : qui fait quoi ?

Suite à l’élection européenne du 26 mai 2019, 12 élu.e.s Europe Écologie ont rejoint le groupe des Verts/ALE au Parlement européen. Voici leurs engagements respectifs au sein des plus de 20 commissions parlementaires et des délégations du Parlement européen qui cherchent à développer les relations...
Institutions européennes

Composition de la prochaine Commission européenne : perseverare...

Réaction de la délégation Europe Écologie au Parlement européen suite à l’annonce par la nouvelle Présidente de la Commission européenne, Mme Von Der Leyen, de la proposition de nouveau collège des commissaires.
Agriculture et pêche

Journées d’été des écologistes 2019 : où et quand nous rencontrer ?

Les écologistes tiennent leurs Journées d’été à Toulouse du 22 au 24 août 2019. Nous y seront présent·e·s pour des ateliers, des rencontres et des dédicaces. Voici où et quand nous retrouver.
Commerce

La France doit refuser l’accord de libre-échange UE-Mercosur

Nous co-signons cette tribune publiée par Libération à la veille de la visite du ministre des Affaires étrangères français au Brésil, principal partenaire commercial de la France en Amérique latine. En ligne de mire: un accord commercial avec Jair Bolsonaro, aux conséquences écologiques et sociales...
Institutions européennes

La victoire d’Ursula von der Leyen est une défaite pour l’Europe

Réaction de David CORMAND et Michèle RIVASI, co-président·e·s de la délégation écologiste française au Parlement européen suite à l’élection d’Ursula von der Leyen au poste de Présidente de la Commission européenne.
Institutions européennes

Audition de Mme von der Leyen : beaucoup de bruit pour pas grand-chose

Réaction des eurodéputé·e·s Europe Écologie suite à l’audition de Mme Ursula von der Leyen, candidate au poste de Présidente de la Commission européenne, par les élu·e·s du groupe Verts/ALE au Parlement européen.
Agriculture et pêche

CETA : Mobilisation générale pour faire échouer la ratification

Communiqué des eurodéputé·e·s Europe Écologie au Parlement européen alors que l’Assemblée nationale doit se prononcer le 17 juillet prochain sur la ratification du CETA.
Biodiversité

Non-respect de la Directive oiseaux par la France : notre lettre de soutien à...

Nous avons écrit à la Commission européenne afin d’appuyer la plainte déposée par la LPO contre la France auprès de celle-ci le 2 avril dernier, eu égard au non-respect de la Directive oiseaux qui vient de souffler sa 40ème bougie.
Institutions européennes

Invitation de la Secrétaire d’État aux Affaires européennes : pourquoi...

Alors que nous étions invité·e·s, le vendredi 7 juin, à une réunion organisée à Paris par la Secrétaire d’État aux affaires européennes, nous avons envoyé ce courrier afin d’expliquer pourquoi nous avons décidé de ne pas honorer cette réunion avec Amélie de Montchalin.
Les vidéos