Le point sur la session de septembre 2009

23 septembre 2009
Le Parlement européen s’est réuni en session plénière à Strasbourg du 14 au 17 septembre 2009. Les premiers rapports et résolutions de la législature y ont été votés mais c’est surtout le vote d’investiture de José Manuel Barroso qui a occupé cette session.
Durant ce débat comme dans d’autres, les députés Europe écologie ont pu réaliser leurs premières interventions dans l’hémicycle continental.

L’élection du Président de la Commission

Par 382 voix pour, 219 contre et 117 abstentions, José Manuel Barroso a donc été reconduit à la présidence de la Commission européenne lors du vote du 16 septembre 2009. Une reconduction qui a été rendu possible par la majorité que détient la droite dans le Parlement européen et surtout par la division des groupes libéraux et socialistes. Dans la bataille pour un autre Président de la Commission, c’est d’abord le groupe libéral, au sein duquel siègent les élus du Modem, qui a lâché en ne soutenant pas la demande de report du vote demandée par Dany Cohn-Bendit à l’ouverture de la session le 14 septembre.

Ce sont ensuite les socialistes qui ont fait défaut lors du vote proprement dit, adoptant une position officielle de vote d’abstention mais avec une bonne partie du groupe, les ibériques et ceux d’Europe de l’Est notamment, votant finalement en faveur de Barroso.

Les élus Europe écologie, par la voix de Dany Cohn-Bendit et d’Hélène Flautre en séance plénière, avaient réitéré, le 15 septembre, lors du débat préalable au vote d’investiture, les raisons politiques à notre opposition à sa reconduction.

Regardez les interventions de Dany Cohn-Bendit et d’Hélène Flautre.

L’épisode de l’investiture de Barroso a toutefois permis de montrer comment le groupe des Verts/ALE réussit à peser dans ce Parlement européen. En effet, c’est bien grâce à son action que Barroso a dû présenter un programme, venir le défendre devant les groupes politiques puis devant la plénière du Parlement européen. Sans notre action, Barroso aurait été reconduit sans débat, sans programme et sans discussion démocratique dès le mois de juillet!
La phase de désignation des commissaires va désormais s’ouvrir : elle passe par des auditions devant les commissions parlementaires puis par un vote d’investiture en séance plénière. Là encore, les eurodéputés d’Europe écologie seront présents, vigilants et impliqués.

Lisez le communiqué de presse suite au vote d’investiture de Barroso.

La préparation du G20

L’ordre du jour de la plénière prévoyait le 16 septembre un débat sur la préparation du G20 de Pittsburgh. S’il a bien eu lieu, aucune résolution n’a été votée à son issue car les 3 plus grands groupes politiques, conservateurs, libéraux et socialistes, s’y sont opposés et ont ainsi préféré donner l’image déplorable d’un Parlement européen sans opinion à la veille d’un sommet si important.

Lisez les explications de Pascal Canfin et regardez son intervention en plénière lors du débat

Les grands groupes avaient décidément choisi de rendre muet le Parlement européen à la veille du G20 puisqu’ils ont également refusé d’inscrire à l’ordre du jour le vote d’une résolution sur les conséquences de la crise financière pour les pays en développement. Cette résolution avait pourtant été adoptée à l’unanimité des groupes politiques au sein de la commission du développement, présidée par Eva Joly, et comportait des demandes très précises adressées au G20.

Regardez l’intervention en plénière d’Eva Joly le 14 septembre 2009 et lisez son communiqué de presse du 16 septembre.

La crise du secteur laitier

Interpellée par la commission agriculture du Parlement européen, la commissaire européenne à l’agriculture, Mariana Fischer Boel, est venue débattre le 17 septembre avec les parlementaires de la grave crise que connaît le secteur laitier en ce moment.
José Bové, vice-président ce la commission à l’agriculture et qui observe par ailleurs un jeûne de solidarité avec les producteurs depuis le 14 septembre, et Yannick Jadot sont intervenus durant ce débat. Regardez les vidéos de leurs interventions ici et ici.

Lisez leur communiqué de presse et les explications de José Bové.

L’activité des eurodéputés Europe écologie dans cette session

Lors de la session parlementaire à Strasbourg, l’activité des députés européens est tournée vers les votes et les interventions dans des débats en séance plénière. Il n’y a ainsi pas de réunions de commissions. Les temps de parole sont extrêmement réglementés au sein du Parlement européen et sont proportionnels à la taille des groupes politiques. C’est pourquoi il est impossible que tous les députés Verts/ALE, à fortiori les députés Europe écologie, puissent tous prendre la parole.

Retrouvez ci-dessous, en vidéo, les interventions en plénière des députés Europe écologie lors de la session de septembre

– François Alfonsi le 14 septembre 2009 sur les incendies de forêts de l’Eté 2009
– Malika Benarab-Attou le 14 septembre 2009 sur les incendies de forêts de l’Eté 2009
– Eva Joly le 14 septembre sur les conséquences de la crise financière sur les pays en développement
– Hélène Flautre le 15 septembre 2009 sur l’immigration et le rôle de Frontex
– Dany Cohn-Bendit le 15 septembre 2009 sur l’investiture du Président de la commission européenne
– Hélène Flautre le 15 septembre 2009 sur l’investiture du Président de la commission européenne
– Pascal Canfin le 16 septembre 2009 sur le G20 de Pittsburgh
– José Bové le 17 septembre 2009 sur la crise dans le secteur laitier
– Yannick Jadot le 17 septembre 2009 sur la crise dans le secteur laitier

En marge de la session, les eurodéputés Europe écologie ont rencontré le 16 septembre 2009, une délégation de syndicalistes et de militants de l’USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités) venue témoigner de la situation à laquelle leur syndicat et, plus largement, la communauté kanak, est actuellement confrontée en Nouvelle-Calédonie.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.