Aide à la Grèce: l’Europe néglige les conséquences sociales

3 mai 2010
En annonçant le déblocage du plan d’aide financier à la Grèce, les dirigeants européens ont apporté une réponse financière à la crise budgétaire grecque. Pour autant, faute de volet social, ce plan risque d’ouvrir en Grèce une nouvelle crise non pas budgétaire, mais politique. Or, la réussite du volet financier implique un soutien fort et durable de l’opinion publique grecque à son gouvernement.
La suite sur le blog de libé.fr
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension