Les députés européens solidaires des journalistes turcs emprisonnés

7 avril 2017
A l’initiative de Reporters sans frontières, des membres du Parlement européen vont soutenir des journalistes turcs emprisonnés. Les eurodéputés écologistes ont écrit au caricaturiste Musa Kart, incarcéré sans jugement depuis plus de cinq mois et qui risque jusqu’à 29 ans de prison.
A ce jour, des représentants de trois groupes politiques du Parlement européen se sont joints à la proposition de RSF d’écrire à des journalistes emprisonnés en Turquie.  
L’organisation publie ci-dessous le courrier que les députés écologistes adressent ce 5 avril au caricaturiste Musa Kart. Eva JOLY et les coprésidents du groupe Verts/ALE, Ska Keller et Philippe Lamberts, le signent au nom des membres de la formation. Des députés socialistes (S&D), de la gauche radicale (GUE/NGL), ainsi que d’autres groupes contactés par RSF, doivent leur emboîter le pas dans les semaines à venir.

“Par cette lettre nous voulons vous témoigner notre solidarité, vous rappeler que vous n’êtes pas seul, vous dire que votre regard acéré sur l’actualité manque cruellement au moment où la Turquie se mue en régime autoritaire, écrivent les députés verts. Tenez bon Musa ! Même à des milliers de kilomètres, même encore inconnus pour vous, nous sommes à vos côtés, attachés à la liberté, à la presse libre et à une Turquie démocrate.”

La suite de la la lettre à retrouver sur le site de RSF : https://rsf.org/fr/actualites/les-deputes-europeens-solidaires-des-journalistes-turcs-emprisonnes

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension