Un dialogue utile mais qui n’a pas vraiment convaincu

22 janvier 2014
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bruxelles, le 21 janvier 2014

UE-Turquie : un dialogue utile mais qui n’a pas vraiment convaincu

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdo?an a rencontré, ce mardi 21 janvier, les présidents de groupes politiques du Parlement européen.

Hélène FLAUTRE, co-présidente de la Commission Parlementaire Mixte UE-Turquie a participé à la rencontre et a estimé à la suite des discussions que :

« Le Premier Ministre Erdo?an n’a pas décidé de renverser la table pour se débarrasser des critiques des parlementaires européens. Il a en effet dialogué longuement et réaffirmé l’engagement européen de son pays.

Face aux questions précises sur les vastes mouvements à l’œuvre dans la police et la justice, il n’a pas convaincu les parlementaires : il interprète les affaires de corruption comme le résultat d’actions extérieures visant sa déstabilisation, argumentaire rôdé pendant les mouvements de « Gezi Park », et défend sa réorganisation de la justice par la majorité parlementaire au nom de la souveraineté du peuple.

Le projet de mise sous tutelle du Haut Conseil des Juges et des Procureurs par l’exécutif reste clairement contradictoire avec son engagement à faire respecter la séparation des pouvoirs.

Après la visite de M. Erdo?an à Bruxelles, l’UE doit se ranger résolument du côté de la défense de l’État de droit et permettre aux normes européennes de retrouver leur place de référence dans les projets de réforme en cours en Turquie.

Ci-dessous, Hélène Flautre réagit à cette rencontre :

=http://greens-efa-service.org/medialib/mp2/pub/en/flvmc2xml/3760 » />=http://greens-efa-service.org/medialib/mp2/pub/en/flvmc2xml/3760 » />
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension