Non classé

Newsletter-n°17-des-eurodéputés-Europe-Écologie :-conférence-climatique-de-Cancún—réforme-de-la-PAC—faillite-de-la-dérégulation-en-Irlande

30 novembre 2010

Liste de diffusion

Newsletter n°17 des eurodéputés Europe Écologie : conférence climatique de Cancún – réforme de la PAC – faillite de la dérégulation en Irlande

À Cancún, redonner de la crédibilité au processus de négociation de l’ONU

La conférence sur le changement climatique de l’ONU vient de débuter. Pendant deux semaines, plus de 200 pays seront représentés pour débattre d’un engagement politique commun afin de réduire notre impact sur l’environnement et les émissions de CO2 à l’échelle de la planète. Après l’échec de Copenhague, que doit-on attendre de cette nouvelle rencontre ? Quelques avancées se dessinent d’ores et déjà : un mécanisme de coopération technologique, la protection des forêts ou la création d’un Fonds Vert pour gérer une partie des financements promis en 2009… Mais la conclusion d’un accord contraignant tant attendu risque de rencontrer les mêmes obstacles que l’an dernier – certains grands acteurs de ces négociations, Etats-unis et Chine en tête, n’y étant pas favorables. Le message des écologistes restera donc inchangé : il est urgent que l’humanité s’engage dans la construction d’un mode de développement soutenable pour les hommes et la nature.

Retrouvez toute l’actualité des députés Europe écologie sur Europeecologie.eu

La Turquie s’impatiente aux portes de l’Union européenne

Alors que la Turquie est sur la voie de la démocratie et s’est engagée à réformer sa constitution, le processus de son adhésion à l’UE est à l’arrêt. Pour débattre de ces difficultés, les eurodéputés écologistes ont organisé deux jours de conférences à Istanbul (les 1 et 2 novembre 2010) et rencontré des membres de la société civile et des élus. Selon Hélène Flautre, il est urgent de donner un nouveau souffle aux relations euro-turques : les Etats-membres les plus sceptiques, comme la France, découragent ce pays en pleine ébullition démocratique et culturelle. La Turquie est pourtant appelée à jouer un rôle majeur dans la région et dans le monde de demain, en ce qui concerne l’énergie, la lutte contre le changement climatique ou encore le désarmement et la paix.

– Lire aussi l’entretien avec Malika Benarab-Attou : « Istanbul, capitale européenne du dialogue des cultures »

Cette lettre de diffusion vous est envoyée chaque mois et résume l’action parlementaire des eurodéputés Europe Écologie au sein de l’institution bruxelloise. Faites-la connaître autour de vous ! Pour s’abonner, allez sur le site Europeecologie.eu… et n’oubliez pas Twitter et Facebook !

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.