Moins de CO2 = Plus d’emplois

23 janvier 2010
L’économie, française et européenne, traverse sa plus grande crise conjoncturelle depuis l’après-guerre. 500.000 emplois ont été perdus depuis 2008 et 100.000 supplémentaires pourraient l’être au premier semestre 2010. Cela suffirait à rendre la période historique. Mais ce n’est pas tout. Elle se heurte aussi à un défi d’un nouveau genre: «l’insoutenabilité environnementale». Même si la croissance repartait en 2010, elle serait, selon l’Agence internationale de l’énergie, brisée dès 2011/2012 par l’augmentation du prix du pétrole qui reviendrait en quelques mois à ses niveaux records de 2008. Vouloir sortir de la crise sans prendre en compte cette nouvelle donne est une impasse et une illusion dangereuse. ??Quelle est l’alternative?

… Pour lire la suite:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension