Responsabilité sociale des entreprises : un rapport trop faible pour les écologistes

24 janvier 2013
Les députés du groupe des Verts/ALE de la Commission Emploi et affaires sociales du Parlement européen se sont abstenus ce matin sur le vote du rapport sur la responsabilité sociale des entreprises.
Malika Benarab-Attou, membre de la commission Emploi et affaires sociales, qui suit ce dossier pour les eurodéputés Verts, explique le vote de son groupe :

« La responsabilité sociale des entreprises est un concept essentiel pour faire prendre conscience aux entreprises de leur rôle dans la société au sein de l’UE et au delà de ses frontières, notamment pour instaurer la confiance et l’équité dans les relations commerciales. Pour être crédible elle doit cependant pouvoir s’appuyer sur des mesures contraignantes et ne peut plus uniquement consister en un simple code de bonnes pratiques. »

Elle estime que :

« Si ce rapport demande davantage de transparence et de transmission d’informations d’ordre social et environnemental par les entreprises, il n’impose cependant aucune exigence minimale et aucun système de contrôle efficace, en conséquence, nous ne pouvons pas le soutenir.

Au cours des dix dernières années, La Commission européenne a fait marche arrière sur le thème de la Responsabilité Sociale des Entreprises. Je regrette le manque de courage politique dans la négociation de ce rapport et notre incapacité à envoyer des signaux aux citoyens européens en faveur d’un nouveau modèle de société. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension