Un premier pas vers la relance des négociations d’adhésion avec la Turquie

22 octobre 2013
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Strasbourg, 22 octobre 2013

UE-Turquie
Un premier pas vers la relance des négociations d’adhésion avec la Turquie

Le Conseil de l’UE a annoncé l’ouverture du chapitre 22 dans les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE. Ce chapitre porte sur la politique régionale et la coordination des instruments structurels.

Réagissant à cette annonce, Hélène FLAUTRE, Présidente de la délégation à la Commission parlementaire mixte UE-Turquie, a déclaré :

« Je me félicite que le Conseil vienne enfin de surmonter le blocage de quelques États membres pour ouvrir le chapitre 22 des négociations. Cette décision met fin à 3 ans de gel du processus. La Commission, comme le Parlement européen, réclamait depuis plusieurs années l’ouverture de ce chapitre pour lequel la Turquie respecte les critères d’ouverture.

La politique régionale constitue un véritable enjeu pour la Turquie : pendant les négociations sur ce chapitre, l’UE doit accompagner et encourager davantage de décentralisation de l’État en Turquie, notamment à travers la réforme constitutionnelle. Une meilleure répartition des pouvoirs entre Ankara et les régions faciliterait le processus de paix sur la question kurde.

Ce dégel, promis depuis longtemps, ne doit pourtant pas nous suffire : il faut maintenant une véritable relance des négociations. Cette relance constituera le levier le plus efficace de soutien à la démocratisation en Turquie et passe par l’ouverture au plus vite des chapitres 23 et 24, portant sur les libertés fondamentales, et par la proposition d’un agenda crédible de négociations. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*