La politique régionale ne sera pas suffisamment « durable »

6 juillet 2011
De nouveaux indicateurs pour mesurer le bien-être des régions ? Ce n’est pas pour demain. Le rapport que vient d’adopter le Parlement européen sur la « cohésion économique, sociale et territoriale » de l’UE ne va pas assez loin. Il ne prend pas suffisamment en compte les inégalités sociales, les défis énergétiques et la lutte contre le changement climatique.
Le Parlement dispose d’un nouveau pouvoir de co-législateur pour définir les objectifs et les moyens de la future politique de cohésion. Suite à la publication du « Cinquième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale » rédigé par la Commission européenne, le Parlement a longuement débattu afin d’y apporter ses modifications. Les eurodéputés écologistes se sont abstenus lors du vote final de ces apports (le rapport Pieper).

Pour Karima Delli, Catherine Grèze, François Alfonsi et Jean-Paul Besset, impliqués dans le travail de la commission parlementaire du développement régional, les autres groupes politiques sont passés à côté de l’essentiel. « Le Parlement européen aurait dû aller plus loin en proposant un indicateur plus pertinent que le PIB, en lui ajoutant des critères sociaux et environnementaux, afin de mesurer le bien-être des territoires lors de la répartition des aides entre les régions européennes », estiment-ils.

Une bonne nouvelle néanmoins : la création d’une nouvelle catégorie de régions dans la répartition des fonds européens, que notre groupe a portée dès l’origine. Elle permettra de réduire plus efficacement l’écart de développement entre les régions les plus pauvres et les régions les plus riches. Cette avancée incontestable vers une répartition plus équitable des fonds structurels et de cohésion sera effective… à condition que le budget consacré à ces aides ne soit pas revu à la baisse.

– Pour en savoir plus sur les « régions intermédiaires » : « Politique régionale/les eurodéputés EELV s’adressent à Bruno Le Maire »
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension