Schengen-Participation Roumanie/Bulgarie

6 mars 2013
Schengen-Participation Roumanie/Bulgarie
Les derniers Etats membres récalcitrants doivent lever leur véto

Les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne se réuniront demain en Conseil des Ministres afin de décider sur la volonté de la Bulgarie et de la Roumanie de rejoindre l’espace Schengen.

Hélène FLAUTRE, députée européenne Verts-ALE, membre de la Commission des Libertés Civiles, s’exprime:

« La Commission européenne considère, à l’appui de ses rapports d’évaluation et de visite, que la Bulgarie et la Roumanie remplissent les conditions pour intégrer l’espace Schengen, notamment sur le contrôle des frontières extérieures. Le Parlement européen a soutenu cette approche et a donné son feu vert il y a bientôt deux ans!

Dans ces conditions, les refus opposés par certains Etats membres dont l’Allemagne et la France n’ont pas de fondement européen légitime. Rappelons que les ressortissants bulgares et roumains, en tant que citoyens européens, jouissent déjà du droit à la libre circulation sur le territoire européen. Les arguments avancés sur le risque d’une « immigration de la pauvreté » font preuve d’une suspicion, qui en plus d’être fallacieuse, est délétère pour le projet européen. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension