Soutien à la Grèce : la BCE plus solidaire que les dirigeants européens ?

13 avril 2010
Les dirigeants européens se sont mis d’accord dimanche sur les modalités techniques du soutien à la Grèce acté lors du dernier Conseil européen. Il était temps. Les marchés commençaient à douter de l’existence même d’un accord européen faute de recevoir des détails sur les modalités pratiques de cette aide. La défiance vis-à-vis de la dette grecque a atteint vendredi un niveau record avec des taux obligataires, autrement dit les taux auxquels l’Etat grec pourrait emprunter, frôlant les 8%. Des taux qui finiraient d’étrangler les finances publiques grecques en faisant exploser les charges d’intérêt si la Grèce devait renouveler ses emprunts à un tel coût.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension